U.S.S. BOTANY BAY

lundi 29 novembre 2010

anticipation & méthode, part1

Le jardinier amateur, contrairement à la nature, n'entre pas dans une phase végétative lorsque les premières gelées font leur apparition... Il faut préparer le printemps et s'activer au jardin... Certains semis requièrent une stratification afin de germer ; les plages de grand froid s'en chargeront cet hiver.



On reprend les mêmes jardinières que l'année dernière... Un peu de terre du jardin et de terreau neuf à mélanger aux vestiges encore en place du semis passé... On retire bien toutes les mauvaises herbes (aka herbes qui poussent au mauvais endroit) et on égalise le tout. On fait avec ce que l'on a à sa portée... donc après avoir semé les graines à la surface du terreau, je recouvre le tout d'un paillis de thuyas... Ensuite j'enroule un fin grillage métallique autour de la jardinière pour éviter le becquetage des graines par les divers volatiles opportunistes du coin... C'est prêt...



On en reparlera lorsqu'ils seront là... mais dans le désordre, font partie du semis au froid de cette année : érable gris, chêne liège, robinier, des érables du Japon, chêne du Liban, frêne à feuilles étroites et zelkova...

dimanche 28 novembre 2010

Le saule pleureur du Parc Monceau

Le voilà... le fameux saule pleureur qui pique la vedette au Zelkova carpinifolia du Parc Monceau à Paris... Il faut dire qu'il a été idéalement placé sur son petit îlot... « C'est mon arbre préféré ! » ai-je entendu s'exclamer juste à coté... Avec la Naumachie en toile de fond, une colonnade en ruine qui provient d'une chapelle de l'abbaye de Saint-Denis... Difficile de faire plus romantique...

samedi 27 novembre 2010

Le Zelkova du Parc Monceau








Zelkova abelicea, carpinifolia, serrata, sicula, sinica, schneideriana ou crenata ? Zelkova, quel est ton nom ? Aucune idée... il n'a pas de name tag... Allez savoir... Mais quelle beauté... Tout le monde préfère le saule pleureur juste à coté (c'est vrai qu'il est pas mal)... mais il faut accorder quelques minutes à ce Zelkova... S'en approcher même pour le toucher... observer le détail de son écorce... Il est très accessible, juste à gauche de l'entrée principale du Parc Monceau à Paris... Je vous avais promis de vous le montrer, c'est chose faite... Il en reste deux autres sur ma liste... Avenue Foch et au Jardin des Plantes... À suivre...

jeudi 25 novembre 2010

LIFE In The (Almost) UNDERGROWTH, part2

Pour faire résonance avec l'article de BKL... C'est que l'hiver approchant, les sujets d'actualité se font plus rares... Alors petite rétrospective sur les bestioles de l'année 2010... Au jardin ou ailleurs...


Quel magnifique scarabée... Malheureusement pour lui, il se trouvait à deux pas de la Place de la Nation... J'espère qu'il a eu le temps de remplir sa mission...


Et non... ce n'est pas toujours l'araignée qui gagne... Ici une guêpe qui a paralysé sa victime afin de la maintenir en vie le plus longtemps possible... Elle la remonte en force le long d'un mur pour aller la dissimuler dans une cachette où elle pourra pondre dedans en toute tranquillité... Oui, je sais... c'est horrible comme fin... Mais l'araignée, quand c'est elle qui gagne, ne fait pas vraiment dans la tendresse...


Une paisible sauterelle verte dans les rosiers...


Une courageuse fourmi qui n'hésite pas s'introduire dans l'ussbb, à ses risques et périls, pour y dérober un butin 10x plus lourd qu'elle...

mardi 23 novembre 2010

DIOSPYROS LOTUS




La famille des plaqueminiers produisant des petits fruits s'agrandit... Le Diospyros virginiana n'est plus seul... du coup, je me demande quelle est la variété du Père Lachaise qui n'a pas de name tag... Je l'ai peut-être étiquetée un peu trop rapidement "de Virginie"...

lundi 22 novembre 2010

GUNNERA MANICATA, part2



Comme dans de nombreux jardins à l'approche de l'hiver, on prépare déjà le printemps... Moi, je rempote fin novembre-début décembre pour bien profiter de la pluie automnale mais on y reviendra très bientôt... Au Parc Floral de Vincennes la Gunnera Manicata est prête...

samedi 20 novembre 2010

VOLÉE

Ici une plante a été
VOLÉE
par une personne sans scrupules
et sans respect pour nos collections


Des petites pancartes comme celle-ci, il y en a plusieurs au Parc Floral de Vincennes... C'est vraiment la honte de faire ça... Bon OK, moi je pique plein de trucs aussi... Mais que des graines... la plupart du temps déjà au sol... Je me dis des fois "heureusement qu'ils ne me fouillent pas à la sortie des jardins botaniques"... Déterrer une plante entière et partir avec sous le manteau, ça ne me viendrait jamais à l'idée par contre...

jeudi 18 novembre 2010

Flowering Ash Gall Mite

C'est beau un frêne... Pratiquement toutes les photos de frênes looking up à leur pied sont réussies... Toutes ? Mmmh... si on regarde bien il y a plein de petites tâches noirâtres qui viennent troubler le doux feuillage de ce grand frêne commun ou Fraxinus excelsior... Et c'est pire en plein hiver lorsque toutes les feuilles sont tombées...


Il s'agit de la galle du frêne causée par le parasite Eriophyes fraxinivorus qui n'est autre qu'une minuscule mite qui infeste les fleurs au printemps provoquant ainsi cet agglomérat dès l'été... Comme pour la plupart des galles, l'attaque est inoffensive pour l'arbre mais tellement inesthétique...

mercredi 17 novembre 2010

Crétacé dit le Ginkgo


« Dans le paysage du Crétacé supérieur se constituèrent des bastions, des niches écologiques où les mieux adaptés se réfugièrent pour certains jusqu’à nos jours : ainsi les îlots reliques de cycas et de dicksonia, les tapis de fougères, les forêts de ginkgos, d’araucarias et de séquoias. »



Ce n'est donc pas un simple hasard si vous rencontrez régulièrement l'association d'un ginkgo biloba à une fougère... C'est un clin d'œil volontaire du paysagiste... Ci-dessus au Parc Floral de Vincennes puis dans une résidence, rue des Frères Auguste et Louis Lumière à Clichy.

lundi 15 novembre 2010

Pochettes à graines en Origami

On commence avec une fine feuille de forme carrée.


Il faut d'abord la plier en deux.


Puis rabattre une face vers soi en longeant le bord inférieur.
La face qui repose sur la table n'est pliée qu'à la toute fin.


Déplier.


On amène l'angle du coin plié vers sa base,
en suivant comme guide l'axe de la plicature.


Même chose de l'autre coté.


Rabattre le coin supérieur.
Et le faire glisser dans la doublure.


Remplir de graines et donner un dernier coup d'ongle.


Au dos on note le contenu du sachet.


Ces petites enveloppes à graines sont un outil indispensable pour ranger/trier/préparer ses futurs semis. On peut les improviser n'importe quand/où avec un simple bout de papier de forme approximativement carrée. Au dos on écrit les renseignements nécessaires et le tour est joué ! Elles sont également idéales pour faire circuler des graines dans son entourage...

dimanche 14 novembre 2010

Févier d'Amérique

Les féviers sont de très beaux arbres longs et fins... Il n'échappent pas à l'œil d'un amateur éclairé, surtout début automne... Leurs feuilles jaunies tombent comme les pétales de centaines de fleurs pour venir tapisser le sol à leurs pieds... Ils s'ornent d'abondantes gousses qui permettent leur identification facilement. Ceux-ci viennent de l'Arboretum de l'École du Breuil.



Je pense que c'est essentiellement le févier de Chine (Gleditsia sinensis) que l'ont voit partout en région parisienne... mais des variétés sans épines à chaque fois, pour des raisons de sécurité en ville j'imagine... Le févier d'Amérique (Gleditsia triacanthos) ne fait pas semblant quand il s'y met... d'où son autre petit nom : le févier épineux ! Les épines jeunes sont très voyantes alors que les anciennes prennent la couleur de l'écorce avec le temps... Très solides et pas loin de mesurer bien 20cm chacune, elles réalisent un obstacle infranchissable !



Pour l'année prochaine ? ^^

samedi 13 novembre 2010

L'acer palmatum de Chèvreloup

Si vous pensiez qu'on en avait déjà fini avec Chèvreloup, détrompez-vous ! Sans aucune indication, ni chemin qui y mène... en plein milieu de l'immense arboretum... et avec un peu de chance...



On tombe sur ce splendide érable du Japon palmé... C'est un des plus grands que j'ai jamais eu le plaisir d'examiner... Habituellement ils font 2-3 mètres de haut et on a rarement le loisir de passer en dessous... Aucune information à disposition du promeneur malheureusement y compris son âge...





En revanche la "vraie" partie réservée aux érables du Japon est en développement... Les arbres qui y sont présentés ont 5 ans, grand maximum...

vendredi 12 novembre 2010

Plaqueminier de Virginie au Père Lachaise


Si vous faites un tour du coté de la sortie 'Gambetta' du Père Lachaise (longer tout de suite sur la gauche en entrant), vous pourrez vous aussi goûter le fruit kaki du plaqueminier de Virginie... Ils sont très mûrs mais avec cette pluie incessante, ne tardez pas trop...

jeudi 11 novembre 2010

Sticks & Stones

Les fruits du paulownia sont des capsules ovoïdes de quelques centimètres... mais ce qui me semblait être la graine, n'est autre qu'un support pour les centaines de toutes petites graines à l'intérieur... rangées d'une manière ordonnée comme le plumage d'un oiseau...


« The fruit is a dry brown capsule, about 30 to 45 mm long, with four compartments that may contain several thousand tiny winged seeds. » Ici, le contenu de deux grosses capsules... « Seeds germinate readily in the landscape and wherever they are carried. It will germinate and grow on almost any moist soil. Germination should be fast. » Je ne pense pas en "lancer" un... Ces arbres sont déjà si largement représentés dans Paris...



Le fruit du catalpa, lui, est une longue gousse d'une vingtaine de centimètres... Les graines, elles aussi, sont ailées... Ces deux arbres sont assez proches, avec notamment de très larges feuilles...

mercredi 10 novembre 2010

escale à la réunion



Gros coup de cœur sur ce Figuier des Banians ou Ficus benghalensis vu l'autre jour chez notre ami BKL. Son identification n'a pas été sans la complicité de l'inégalable Plantine !!
C'est un des arbres préférés de BKL dans sa chère Île de la Réunion, nous confie-t-il... Comment ne pas être d'accord avec lui ? Il trône splendide, en plein milieu de ce rond-point, tel une sculpture végétale... On a qu'une envie... celle de rejoindre l'îlot où il se trouve, par-dessus le bitume, pour aller l'inspecter de plus près !!


Ici, la même merveille quelques années plus tôt...

mardi 9 novembre 2010

pouring down



Moi j'aime bien quand il pleut... L'eau de pluie imbibe les feuilles et leur donne un aspect reluisant qui me plaît. J'ai la chance d'avoir un petit marronnier indemne de maladies et dont les feuilles persistent intactes jusqu'au bout. C'est un vrai plaisir que d'en voir le jaune de ses feuilles saines briller à l'automne... Toutefois, la pluie accélère la chute de ces beautés si fragiles... Observez le crénelé du contour des feuilles...

dimanche 7 novembre 2010

GOLDEN FLEECE



J'ai du mal à photographier certains arbres... Le ginkgo biloba en fait partie, comme le magnolia (don't ask)... Je vais pas pouvoir refaire l'effet Tapis d'Or tous les ans... (cf. l'année dernière : [1] & [2] ) Si vous voulez aller vous rouler dessus/dessous, vous avez encore un peu de temps... Ici, au Parc de la Planchette de Levallois-Perret, ils se préparent à donner le meilleur d'eux-mêmes...


Pour finir, le petit ginkgo d'une de mes disciples ^^

samedi 6 novembre 2010

3 ans, 3 couleurs...

Merci au Copalme d'Amérique de se prendre au jeu de l'automne... et de revêtir ces trois couleurs : vert, jaune et rouge... 3 couleurs pour fêter les 3 années passées à errer dans l'espace aux manettes de l'ussbb... Time flies... C'est parti pour un 4e tour de la Galaxie ! L'aventure continue !!






Son autre petit nom c'est liquidambar styraciflua... Il est très décoratif mais peut-être pas assez répandu dans nos rues ? Très reconnaissable par son fruit qui annonce les virus hivernaux à venir ^^



jeudi 4 novembre 2010

make the path

Too small or too tall? Allez, un peu de wishful thinking!

mercredi 3 novembre 2010

Acer japonicum

« Les érables comportent plus de 200 espèces et sous-espèces, sans compter les innombrables cultivars. Ils font partie d’un genre particulièrement hétéroclite dans leur mode de culture, leur feuillage (caduc ou persistant), leur taille (de 1 à 30 m) ou leur forme (prostré à colonnaire). »



Tell me about it... Mais rien ne vaut une petite étiquette... Il s'agirait très probablement d'un acer palmatum, comme déjà suspecté...