U.S.S. BOTANY BAY

mercredi 7 octobre 2015

Comment bouturer la sauge ?


Franchement, je me demande si ce n'est pas encore plus facile que de bouturer du romarin [1] [2] ... En l'espace de quelques semaines (pas plus de quatre), on voit apparaître les fines racines qui s'adapteront très vite à un terreau léger...

dimanche 23 août 2015

Comment faire un nœud de tomate ?


Il n'y a pas que des recettes de grand-mères... Il y a aussi des techniques... Monique, n'utilise pas de raphia pour faire tenir ses pieds de tomates... Elle les enroule sur eux-mêmes en faisant des nœuds... Bien vu !

lundi 28 octobre 2013

Secrets and Ails

Le premier secret est double... Tout d'abord laisser en place le long feuillage, même sec, permet de conserver les têtes près de 6 mois. Si on le coupe, l'ail ne sera guère bon au-delà de 3 mois... De plus, le germe ne démarrera pas si on préserve le feuillage. Comme n'importe quelle plante, l'ail monte en graines à sa manière lorsqu'il est stimulé par cette coupe... Il produit donc un germe dans chaque gousse... Et puis c'est tellement joli lorsque les feuilles sont tressées entre elles...


Le dernier secret de l'ail, je l'ignore encore... un jour peut-être ? Il s'agit de sa culture... J'ai bien naïvement planté quelques gousses au printemps... elles se sont développées... Les feuillages sont sortis d'une quinzaine de centimètres au-dessus du sol et puis... plus rien... Au final, j'ai récupéré des gousses rondes bien dodues... Très bonnes à la consommation mais pas la moindre ébauche de tête en vue... OK la terre utilisée était très lourde mais j’espérais quand même... Je retenterai dès que les conditions de culture seront plus favorables... Bientôt... ?



lundi 16 septembre 2013

La mélisse envahissante ?

Comme je l'ai déjà dit en parlant de la mélisse [1] [2], je craignais une extension vaste et incontrôlée au jardin après la mise en terre... Une menthe a déjà tendance à se propager ainsi donc la méfiance s'imposait... Finalement c'est par les graines, qui tombent à son pied, qu'elle se propage et non pas par rhizome... donc il suffit de surveiller et de retirer les petites pousses de l'année à l'automne... dans une terre humidifiée par la pluie, elles n’offriront aucune résistance... Aucun envahissement à déplorer donc... Ou alors... vous les laissez pousser pendant deux ans et vous les aider à se propager... chez les autres !!


lundi 7 janvier 2013

CAPUCINES TUBÉREUSES


J'aurais pu les faire figurer dans FLOWERS autant que dans POTAGER manifestement... Je les ai découvertes ces jours-ci au rayon légumes de mon BioCoop... J'ai tout de suite eu envie d'en acheter des petites avec l'idée de les planter... pour voir... J'ai recherché la chose plus tard et il semblerait que la floraison est intéressante et les parties aériennes assez décoratives... Le tubercule, comestible, aurait un goût piquant proche de la moutarde... Je suis curieux de voir, sentir et goûter tout ça ! J'espère juste ne pas me les faire boulotter par les petits rongeurs qui m'ont embarqué l'Oca du Pérou l'année dernière [1] [2]... Ah mais oui... Bonne année à tous bien sûr !!

vendredi 28 décembre 2012

SALVE MEZZINA ou comment bouturer la sauge...


J'ai encore utilisé le topinambour en soupe et comme je vous le disais l'autre fois, y associer de la sauge semble utile pour éviter tout trouble digestif... Je ne sais pas si ça marche vraiment mais j'ai eu du mal à jeter les tiges de sauge après les avoir dépouillées de leurs feuilles... Est-ce que ça se bouture aussi facilement que le romarin dans l'eau [1] [2] ? Manifestement oui... En quelques jours on voit apparaître des petites racines... J'attends encore un peu et puis je mets tout ça dans un pot avec du terreau...


Du coup, j'ai cueilli une autre variété de sauge sur mon chemin... Celle-ci se rapproche plus de la sauge officinale avec un parfum très fort... Nul doute que le bouturage se passe aussi bien...
Par contre méfiance lorsque vous installez cet type de sauge au jardin !! Au début ça va mais il faut tailler régulièrement sinon c'est l'invasion ! Et ce même si l'on utilise pas la récolte...


mercredi 14 novembre 2012

Première récolte de topinambour



Pêche fructueuse cette première année... Heureusement que j'avais de petites mains pour m'aider ! Et oui, le topinambour [1] [2] ça pousse facilement si on compare avec ce qui avait été planté initialement !! En plus, je n'ai déterré qu'un quart de la production...

lundi 15 octobre 2012

Quelques récoltes 2012


Les fleurs de soucis sont grandes alors il vaut mieux récolter par temps sec et bien les sécher pendant une semaine avant de les stocker sinon elles risquent de pourrir... Les fleurs de camomille romaine sont moins capricieuses mais par contre... la récolte a été très faible cette année...


Le romarin et le thym sèchent simplement après la section des branches sélectionnées... On laisse bien sécher quelques jours et puis on les effrite avec ses doigts pour récupérer les feuilles... On peut faire ça n'importe quand dans l'année puisque leur feuillage est persistant... Ci-dessous une menthe douce, la mélisse et un peu de la cataire citronnée pour goûter... Avec elles, il n'y a pas de recommandation particulière pour le séchage et la conservation... J'ai juste mis les feuilles séparées de leur tige directement dans un sac en toile de jute...




jeudi 27 septembre 2012

Copain comme topinambour

L'Opération Topinambour est un succès cette année... et les années prochaines j'espère bien ! Ci-dessus une des premières sorties aériennes du printemps dernier... C'est amusant d'en avoir au jardin... pas de floraison pour l'instant (et probablement pas du tout) mais de très grandes feuilles qui servent de support à de joyeux lurons... (Je vous laisse chercher pourquoi ce n'est pas deux fois la même sauterelle verte...)




Il a bien poussé depuis... Il est plus grand que moi maintenant ! C'est à dire que les plus grandes pousses frôlent les deux mètres...


dimanche 19 août 2012

BLACK HOLE

Décidément le bébé alien serait-il retourné maison ? Je crains une issue pire pour lui... celle d'avoir été dévoré cru par une autre créature dont la nature reste indéterminée... C'en est fini de l'oca du Pérou... il n'en reste pas la moindre tige ni feuille... que c'est frustrant... Si seulement je tenais le coupable...

mardi 14 août 2012

Récolte de graines de coriandre




Les fleurs de coriandre ont laissé place aux graines... Faciles à récolter car l'ombelle sèche se casse très facilement sans faire tomber les graines encore attachées... Ensuite, d'un seul geste, il suffit tout simplement de les détacher avec les doigts au-dessus d'un récipient...
En récoltant, j'ai fait une découverte sur 2-3 tiges encore bien vertes... à suivre très bientôt...

vendredi 3 août 2012

Oca du Pérou


Il semblerait bien que le bébé alien, originaire de la galaxie Oxalis, ait réussi à coloniser son coin de jardin... Bientôt le reste de la planète ? Le voici sorti de notre chère Terre et, espérons, bientôt fleuri... même si Wikipedia dit le contraire...

mardi 3 juillet 2012

Comment planter les tomates ?


Après avoir réalisé un semis en pot en février-mars, éventuellement repiqué plusieurs fois... On retire en les pinçant les 2-3 branches/feuilles les plus basses sur la tige... et on installe la base de la tige principale en terre, à plat, dans un sillon à sa dimension puis on la recouvre de terre.


Ensuite on redresse la partie aérienne en la calant bien et on lui associe un tuteur pour plus tard... Le but du jeu étant de permettre une prise plus rapide du plant de tomates... En effet, la portion de tige désormais souterraine va très vite créer des racines et booster le développement du plant... En théorie cette méthode permet de rattraper son retard lorsqu'on installe tardivement au jardin... Je la tente pour la première fois cette année...

mardi 26 juin 2012

faire de l'ombelle une simili-fleur



« Parfois, les fleurs périphériques de l'ombelle sont irrégulières, avec des pétales externes nettement plus grands, et contribuent à faire de l'ombelle une simili-fleur. »
Ainsi sont décrites les fleurs des apiacées ou ombellifères dont fait partie la coriandre figurée ci-dessus... Amusante caractéristique que ces pétales périphériques... absente sur l'ombelle du fenouil commun...


mardi 12 juin 2012

Les nouveautés 2012

Les quatre dernières plantes à étudier au jardin cette année... Achetées chez Lavandes et Compagnie au salon Naturally, à la porte de Versailles le 2 juin 2012.


Immortelle d'Italie ou Helichrysum italicum


Armoise des glaciers ou Artemisia glacialis


Hysope officinale ou Hyssopus officinalis


Cataire citronnelle ou Nepeta cataria citriodora

mardi 3 avril 2012

taille/entretien de l'estragon et de la mélisse


C'est seulement la deuxième année que je m'occupe d'estragon et de mélisse (dans l'ordre des photos)... Je ne savais pas à quoi m'attendre... Finalement c'est comme pour la camomille romaine : tout repart du pied... On peut donc couper toutes les tiges sèches pendant l'hiver sans arrière-pensées ; elles ne donneront plus rien... Et attendre les nouvelles pousses du printemps...

mardi 25 octobre 2011

POIVRON ROUGE



Il ne faut pas désespérer... Je vais peut-être avoir un poivron rouge mangeable dans quelques jours !! Merci Jeannine pour cette petite pousse en mai dernier... Malheureusement, je n'ai appris que trop tard qu'il ne fallait pas mettre les poivrons à coté des tomates... Pas étonnant de voir ce poivron se développer si faiblement... écrasé par ses voisines tomates qui, en plus, lui volent tout le soleil... Une fleur, un poivron et ce sera tout pour cette année...

mercredi 12 octobre 2011

NO SOUP DE POTIMARRON FOR YOU!


Je ne sais pas si je vais pouvoir faire ma propre soupe de potimarron cette année... J'avais récupéré quelques graines d'un potimarron bio acheté dans ma BioCoop la saison passée et tenté le semis... Il a pris sans beaucoup d'efforts de ma part... mais ne s'est guère développé... Tout ce que j'arrive à avoir ce sont ces fleurs qui s'ouvrent à peine avant de tomber... Même si l'une d'entre elles devait donner quelque chose, je ne sais pas si son fruit arriverait à maturité avant que le froid ne s'installe...


lundi 12 septembre 2011

Back to Basilics


Le basilic appartient à la famille des lamiacées tout comme un grand nombre d'autres plantes que j'affectionne particulièrement : la lavande, la menthe, le romarin, la sauge, la mélisse, la sarriette, le thym ou encore l'origan... Elles ont des fleurs très petites en forme de gueule-de-loup (même si le muflier n'appartient pas à cette famille)... « L'ancien nom de famille des lamiacées, labiées, vient du latin labium qui veut dire "lèvre" et caractérise la forme des fleurs en forme de "gueule" entourée de ses 2 lèvres pulpeuses. » [1]
Cette famille est une importante source d'huiles essentielles, d'infusion et antibiotiques naturels d'où l'intérêt supplémentaire que je leur porte... sans oublier leur place dans la cuisine...

lundi 22 août 2011

récolte de tomates


Bon... je ne m'y suis pas si mal pris que ça finalement... Les tomates cerises sont excellentes mais les plus grosses sont un peu trop farineuses... Qu'importe... j'ai déjà des graines de délicieuses tomates "cœur de bœuf" pour l'année prochaine...